m-t-elgassier-cugryvziO_M-unsplash

DIRE STOP A LA PEUR, MAIS COMMENT?!

Juste pour resituer dans le contexte, au moment où j’écris ce texte, nous sommes en pleine épidémie du coronavirus en Europe et dans le monde entier maintenant, en plein confinement, comment avoir les mots justes pour écrire ce texte, ce n’est pas un exercice facile … mais je me lance !

La peur, nous l’avons tous côtoyée, un jour ou un autre, dans ce contexte d’épidémie et même en dehors.

La peur est une émotion, elle se définie comme telle : c’est une émotion qui accompagne la prise de conscience d’un danger, d’une menace !

Je dirais même qu’en ce moment, le monde vit dans la peur, dans ce sentiment d’un danger potentiel. C’est vrai ce danger est là, il est réel, le but n’est pas de le nier, mais il s’agit de faire en sorte que la peur ne me contrôle pas, qu’elle ne me paralyse pas.

En tant qu’enfant de Dieu, nous devons avoir un rapport à la peur qui est différent ! Savoir repousser ce sentiment qui peut souvent s’emballer, comme un tourbillon nous entraînant dans le fond de la mer et nous amener dans une inquiétude, voire même une angoisse terrible, dans des pensées négatives et pessimistes, ce n’est pas chose facile ! Plus facile à dire qu’à faire vous allez me dire, et c’est vrai !

En tant que chrétienne, nous avons un choix à faire, soit je laisse la peur m’envahir (peur de la maladie, du diagnostic, de la mort, de l’échec, de me lancer dans ce projet etc..) soit je la contrôle et je la maîtrise ! La foi, la confiance en Dieu est l’antidote à la peur !

Tous les grands personnages de la Bible ont vécu des moments de peur, de crainte voir même de panique, tous ont crié à Dieu à ce moment-là, et ce qui m’a toujours frappée c’est la réponse de Dieu, il n’a pas dit qu’il allait enlever le danger par un coup de baguette magique, non ! Mais Il nous a promis sa Présence dans ces moments difficiles ! Face à cette épreuve qu’on traverse qui peut générer de l’angoisse, Dieu nous dit : « Je suis là avec toi ! ».

 

Esaïe 41 : 9-10 : « Toi, que j’ai pris aux extrémités de la terre, et que j’ai appelé d’une contrée lointaine, à qui j’ai dit : Tu es mon serviteur, je te choisis, et ne te rejette point ! Ne crains rien, car je suis avec toi ; ne promène pas de regards inquiets, car je suis ton Dieu ; je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante. »

Quelle déclaration de la part de Dieu à notre égard ! Face à la grandeur, à la puissance de qui Dieu est, face à son amour inconditionnel pour moi, ma peur se tait et fait place à la confiance en Lui, au calme et à la paix dans mes pensées ! La reconnaissance et la louange à Dieu remplacent la crainte et l’inquiétude !

Il y aurait tellement à dire sur ce sujet, que pour finir je citerai une phrase de mon amie Isabelle de Joode qui m’encourage : « Ce n’est pas la grandeur de ma foi qui importe, c’est la grandeur de Celui en qui je la place ».

Je prie que chaque femme qui lira ces quelques mots soit fortifiée et encouragée, que sa foi soit consolidée en découvrant encore plus l’amour de Dieu pour elle et qu’elle fasse le choix de dire « Stop à la peur » !

 

Passages bibliques : Psaumes 27 :, Matthieu 28 :20b, 1 Jean 4 :18.

Chants : « Je ne suis plus esclave de la peur » (No longer slaves – Jonathan et Melissa Helser) . « Tu traces un chemin » (Way Maker – Sinach)

6 à Table

Merci de compléter les informations ci-dessous.
L'hôtesse de ta région te contactera le plus vite possible.